Le projet Lebeau, situé aux abords de la Place du Grand Sablon au centre de Bruxelles, entend redynamiser un îlot ayant perdu de son animation. Grâce à un langage architectural élégant, le projet ambitionne de s’intégrer au mieux au sein du quartier en proposant un grain adapté et plus en phase avec les constructions environnantes. Il restaurera le caractère résidentiel et commerçant de la parcelle. Une démarche en faveur d’un développement urbain inscrit dans la durabilité.
    Spécificités du projet
    Energie géothermique
    Installations de refroidissement
    Pompes à chaleur
    Bassin d'orage
    Sans énergie fossile
    BREEAM Outstanding
    Localisation

    Rue Lebeau, Rue de la Paille, Rue Ruysbroeck
    1000 Bruxelles
    Belgique

    Surface
    38 000 m²
    Type de projet
    Mixte
    Détails
    En phase de design
    Permis d’urbanisme : demandé
    Permis d’environnement : demandé
    Période de construction : Q1 2024 - Q3 2026
    Sur place
    Commerces
    Bureaux
    Hotel
    Appartements
    À proximité
    Shopping
    Architectes
    Assar Architects
    Maccreanor Lavington
    Korteknie Stuhlmacher Architecten

    De la mixité pour redonner vie à l’espace urbain bruxellois

    Pensé autour d’un programme mixte, le projet inclut une offre d’appartements, de commerces de détail, de chambres d’hôtel et d’espaces de bureaux.

    Immobel - Perspectives - Lebeau

    Il propose également un parking public souterrain destiné à alléger la pression du parking en voirie à Bruxelles et ainsi favoriser la rénovation de l’espace public.

    Immobel Social Fund

    En plus de la durabilité directement liée à nos projets, nous contribuons également au bien de la société en reversant jusqu’à 1 % de nos bénéfices* à des associations caritatives dans les domaines de la santé,de la culture et de l’inclusion sociale.

    En savoir plus sur notre programme de mécénat

    « La vision d’Immobel pour ce projet complexe est très claire : réimplanter du logement, de la mixité et de la vie le long d’un axe structurant, qui a perdu son statut de rue animée pour celui de voirie de passage. La proposition de l’architecte traduisait une parfaite compréhension de l’environnement urbain. Elle s’intègre dans l’existant grâce à un travail d’orfèvre sur les matériaux, le détail des façades ainsi qu’une approche esthétique intemporelle. »

    Guillaume Gosse

    Développeur Immobel

    Une architecture inscrite dans la durabilité

    Les équipes d’architectes ont une vision à long terme et ont opté pour des matériaux durables et de qualité en harmonie avec les bâtiments à proximité immédiate.

    Un jardin privé de 1 500 m² sera aménagé pour les habitants du site à l’intérieur de l’îlot. Pour le chauffage et le refroidissement de l’ensemble du projet, une installation géothermique sera couplée à des panneaux solaires et des pompes à chaleur, afin de produire une énergie propre et moins chère.

    « La localisation était un vrai challenge : un quartier chargé d’histoire et au cœur de la ville. Nous y avons répondu en concevant un développement contemporain qui compte des appartements, des bureaux, des commerces et un hôtel. Le projet représente plus d’un millier d’utilisateurs quotidiens qui contribueront tous à donner vie aux espaces publics, aux magasins et cafés. 
    Ainsi, nous espérons parvenir à rétablir le lien entre la partie haute et la partie basse de la ville, un lien qui s’est perdu lorsque la construction du Boulevard de l’Empereur a coupé la ville en deux et privé la Place de la Justice de son caractère urbain intimiste. »

    Gerard Maccreanor

    Architecte, Maccreanor Lavington Architects