mar, 28/06/2022
Télécharger le communiqué de presse et autres fichiers liés

Le nouveau campus high-tech de la Haute École Artesis Plantijn est le premier projet du tout nouveau quartier vert de la ville

28 juin 2022 - Les travaux de réaménagement du nouveau quartier des Abattoirs (Slachthuis) à Anvers ont officiellement commencé aujourd’hui. L’un des anciens halls d’abattage va être transformé en un campus high-tech et durable de la Haute École AP. Ce nouveau campus est le premier d’une série de projets qui, dans les années à venir, vont verdir et dynamiser l’ensemble du quartier : une zone résidentielle mixte qui, outre l’éducation, fera place à la détente, la créativité, l’innovation, le commerce local et la culture.

Ce n’est pas en posant la première pierre traditionnelle, mais en entamant le premier trou du futur champ BEO que le bourgmestre d’Anvers, Bart De Wever, a donné le signal de départ du développement du nouveau campus high-tech de la Haute École Artesis Plantijn. Le champ BEO (Borehole Energy Storage) sera destiné à alimenter le nouveau campus de la Haute École Artesis Plantijn en énergie renouvelable. Grâce à plusieurs forages de plus de 100 mètres de profondeur, un réseau fermé de canalisations souterraines sera installé. Ce réseau refroidira le campus en été en puisant dans la fraîcheur du sol et le refroidira en hiver en exploitant la chaleur géothermique.

Le développement de ce nouveau campus est réalisé par la Haute École Artesis Plantijn en collaboration avec Immobel et Triple Living, promoteurs du projet, qui ont l’intention de transformer l’ensemble du quartier en un nouveau district urbain vert au cours des prochaines années. « Nous souhaitons faire du quartier un endroit où il fait bon vivre et passer du temps. », explique Jeff Cavens, directeur de Triple Living. « Le quartier va retrouver l’atmosphère vibrante d’antan, mais il sera beaucoup plus vert et plus habitable. »

« Ce quartier a un passé glorieux, mais nous construisons avant tout en pensant à l’avenir », ajoute Adel Yahia, managing director d’Immobel Belgium. « Le nouveau quartier des Abattoirs sera un quartier progressiste, laissant place à la créativité et à l’innovation. Nous sommes convaincus que cette activité attirera de nombreux créateurs de tendances et de métiers innovants. L’arrivée du nouveau campus high-tech de la Haute École Artesis Plantijn est déjà un premier pas dans la bonne direction. »


Campus STEM Hallenplein pour les étudiants de la Haute École Artesis Plantijn

La Haute École Artesis Plantijn, en pleine expansion, va s’installer dans le nouveau quartier, non loin de son autre campus à Spoor Noord. Sur la nouvelle Hallenplein, les travaux de construction d’un campus presque neutre en énergie destiné à accueillir environ 2 500 étudiants ont commencé. Une nouvelle tour va être construite et la haute école réutilisera également les hangars existants, le tout pour une superficie de 22 000 m² et un investissement de 77 millions d’euros.

Pascale De Groote, directrice générale de la Haute École Artesis Plantijn : « Le nouveau campus durable de Hallenplein accueillera principalement des formations high-tech innovantes. Le site correspond parfaitement à la vision de notre école : les projets de développement urbain aujourd’hui proposés vont dynamiser le quartier dans les prochaines années. Nous ne sommes pas à notre coup d’essai, puisque nous étions déjà, il y a 20 ans, des pionniers dans le quartier Spoor Noord. Là aussi, notre campus a également contribué à façonner le quartier. »

 

 

Bart De Wever as head of operations for the drilling of the ground for the future campus of the AP Hogeschool Antwerpen - ©frederikbeyens
Attachments